Aujourd'hui, Tenerife est confrontée à plusieurs défis en raison du tourisme de masse. Voici quelques-uns des principaux problèmes qui affectent l'île :

  • Impact environnemental: La croissance débridée des infrastructures liées au tourisme a eu un impact significatif sur l'environnement. La construction chaotique d'hôtels et de complexes touristiques sans planification municipale adéquate a entraîné la perte de zones essentielles pour la nidification des oiseaux et a mis en danger des espèces endémiques. Cette expansion a entraîné la détérioration de précieux environnements écologiques et a perturbé la dynamique naturelle de plusieurs espaces, affectant les marées et la circulation des sables car le type de construction utilisé n'a pas respecté la physionomie originale du territoire.
  • Mauvaise gestion des déchets:
    • Déchets solides : La concentration de personnes dans les zones touristiques a généré des problèmes dans la gestion des déchets solides produits. Cela a conduit à l'apparition de décharges sauvages dans des zones naturelles importantes, causant des dommages écologiques.
    • Eaux polluées : L'urbanisation et la construction sans une planification adéquate ont causé un grave problème de pollution des eaux côtières et la prolifération d'algues, qui s'est aggravé en raison d'une mauvaise maintenance des systèmes d'évacuation des eaux usées.
  • Surexploitation des ressources naturelles :La forte demande touristique a entraîné la surexploitation des ressources naturelles de l'île :
    • Le tourisme à Tenerife a entraîné une augmentation significative de la consommation d'énergie, principalement en raison de la construction d'infrastructures hôtelières. Pour répondre à la demande croissante, de nouvelles centrales thermiques ont été construites, ce qui a entraîné une augmentation de la pollution et un impact visuel sur le paysage.
    • Le tourisme à Tenerife a généré une demande insoutenable en eau. L'augmentation de la construction d'infrastructures hôtelières a entraîné une consommation d'eau excessive. L'approvisionnement en eau par des moyens traditionnels n'est pas suffisant pour répondre aux besoins actuels, ce qui a conduit à la mise en place de méthodes artificielles telles que le dessalement de l'eau de mer et le traitement des eaux usées.
  • Problèmes d'infrasctructures: L'augmentation du tourisme a généré des problèmes de congestion et un manque d'infrastructures adéquates. Les routes, les parkings et les transports en commun sont surchargés, ce qui affecte l'expérience des touristes et la qualité de vie des résidents locaux.
  • Impact social et culturel: L'arrivée de touristes issus d'un milieu culturel différent a eu un impact social important. Des changements ont été introduits dans l'alimentation, l'habillement, les divertissements et les expressions locales. En outre, la culture locale est devenue un objet de commerce pour satisfaire les goûts et les besoins des touristes.
  • Dépendance économique: L'économie de l'île dépend largement du tourisme, ce qui la rend vulnérable aux fluctuations du marché touristique. En cas de crises économiques ou de situations d'instabilité, l'île peut subir de graves répercussions en raison de sa dépendance excessive au secteur touristique.
  • Problèmes d'emploi: Bien que le tourisme ait généré des emplois sur l'île, ils sont souvent temporaires et mal rémunérés. Cela a contribué aux inégalités économiques et aux difficultés pour les résidents locaux.
  • En outre, la construction d'hôtels et de complexes peut avoir un impact négatif sur la disponibilité de logements et la qualité de vie des résidents locaux. L'augmentation de la demande touristique a entraîné une augmentation des prix des loyers sur l'île, rendant difficile pour les résidents locaux de trouver un logement à des prix abordables.
  • Tourisme irresponsable: Malgré les efforts pour encourager un tourisme durable sur l'île, il existe encore des prestataires de services et des touristes qui ne respectent pas l'environnement ni la culture locale, aggravant ainsi les problèmes mentionnés ci-dessus.
  • Concurrence avec d'autres formes de tourisme : Le tourisme de masse à Tenerife entre souvent en concurrence avec d'autres formes de tourisme, comme l'écotourisme ou le tourisme rural, ce qui peut générer des tensions et des difficultés dans la planification touristique.
fr_FR